Nous sommes actuellement le 19 Fév 2019, 20:49

Les heures sont au format UTC


   [ 8 messages ] 
Auteur Message
  Sujet du message: Violences urbaines dans les banlieues françaises.
Message Publié: 07 Déc 2005, 11:42 

Inscrit le: 05 Déc 2005, 14:15
Messages: 2
Comment avez-vous perçu les violences urbaines, en novembre 2005, dans toute la France?
Trouvez-vous normal que des jeunes de banlieues défavorisées brûlent des voitures?
Est-ce réellement une solution? Selon vous leurs actes sont-ils justifiés?
La réponse de l'Etat est-elle correcte?
Vu des autres pays avez-vous eu l'impression que tous les jeunes qui brûlaient les voitures étaient tous étangers (arabes, immigrants...)?
Qu'avez-vous vu à la télévision ou lu dans les journaux?
Existe-t-il une France divisée?
Le systéme et le jeu d'égalité des chances est-il le même pour tous?
Les 3 piliers de la République française (liberté, égalité, fraternité) sont-ils toujours d'actualité?

http://rezo.net/dossiers/banlieues


  Sujet du message: Re: Violences urbaines dans les banlieues françaises.
Message Publié: 12 Déc 2005, 15:12 

Inscrit le: 12 Déc 2005, 14:02
Messages: 8
Localisation: Lyon
Ola Bruno,

No que diz respeito a tua mensagem, do meu ponto de vista, os actos que tiveram lugar no passado mes de Novembro não era necessario mas ao mesmo tempo, serviu para que a populaçao e o governo Francês prestace mais atençao e desse mais valor as crises nas banlieues. Em todo o caso, violencias desse tipo n devem ser produzidas isto porque é toda uma populaçao e o pais que saem marcados por uma crise de genero. Quanto aos 3 pilares franceses liberdade, fraternidade e igualdade, isto talves tenha funcionado um dia porque hoje estas palavras chaves ja não têm lugar e muito menos sentido na actual sociedade francesa. Digo isto porque em França como em varios paises europeus e não so, obviamente, a discriminação é algo que se faz sentir em varios dominios, tanto no ramo profissional como privado. Para concluir, digo a assumo, a violência nos bairros desfavorecidos tiveram um objectivo e foram, bem ou mal, benéficos para as pessoas que ali vivem, embora sejam actos desagradaveis e nao-conforme com as normas sociais.

Espero que entendam o que eu escrevi e se ha palavras que não percebem, podem sempre enviar-me uma mensagem, tanto no forum como no privado a pedir alguma informação. Até a proxima.


  Sujet du message: visão
Message Publié: 13 Déc 2005, 16:04 

Inscrit le: 09 Déc 2005, 11:30
Messages: 10
Localisation: Fatec São Paulo
A França é igual a qualquer outro país. Foi essa a visão de muitos brasileiros que viram na televisão, jornal, etc as reportagens sobre o período de revolta da população do suburbio de Paris.
Por aqui a imagem era de um país de "primeiro mundo" sem maiores problemas afetando a população. Mas nas notícias foi passado o problema do desemprego que afeta em grande número os moradores dessa região da França e a revolta foi um sinal de que as coisas não andam tão bem.
Pessoalmente uma amiga voltou da Europa há aproximadamente 1 ano e ficou assustada com a quantidade de pedintes na rua...nada muito diferente daqui.
Quanto a solução ou definir o que esta certo ou errado acho complicado sem uma análise profunda da situação.
Bem essas foram as impressões por aqui, em um pedacinho de São Paulo.


  Sujet du message: Re: visão
Message Publié: 16 Déc 2005, 11:43 

Inscrit le: 12 Déc 2005, 14:02
Messages: 8
Localisation: Lyon
Oi,

Tudo bem?? Antes de ca vir, também foi essa a impressao, de que num pais desenvolvido nao pudesse haver disputas desse tipo mas finalmente enganei-me e por sinal mesmo nos paises ha sempre confusoes e disputas que chegam e ser mais violentas do que nos paises em vias de desenvolvimento. Qual a impressao que tiram os brasileiros dessa confusao? Acham voces que foi uma briga justicada ou nao?, Caso sim, porque.

Luciana a écrit:
A França é igual a qualquer outro país. Foi essa a visão de muitos brasileiros que viram na televisão, jornal, etc as reportagens sobre o período de revolta da população do suburbio de Paris.
Por aqui a imagem era de um país de "primeiro mundo" sem maiores problemas afetando a população. Mas nas notícias foi passado o problema do desemprego que afeta em grande número os moradores dessa região da França e a revolta foi um sinal de que as coisas não andam tão bem.
Pessoalmente uma amiga voltou da Europa há aproximadamente 1 ano e ficou assustada com a quantidade de pedintes na rua...nada muito diferente daqui.
Quanto a solução ou definir o que esta certo ou errado acho complicado sem uma análise profunda da situação.
Bem essas foram as impressões por aqui, em um pedacinho de São Paulo.


  Sujet du message:
Message Publié: 23 Nov 2006, 21:27 

Inscrit le: 02 Oct 2006, 19:02
Messages: 195
Localisation: Lyon
Code:
A França é igual a qualquer outro país. Foi essa a visão de muitos brasileiros que viram na televisão, jornal, etc as reportagens sobre o período de revolta da população do suburbio de Paris.


alors ça je trouve que c'est intéressant....en france, nous sommes tellement fixés sur nos problèmes, nous avons tellement l'impression de vivre une "crise" (chômage, insécurité et j'en passe..) que nous oublions parfois l'image que notre pays conserve encore et toujours à l'extérieur : un pays quand même assez stable, assez tranquille...

l'auteur tchèque (naturalisé français sur le tard) Milan Kundera a écrit dans un de ses romans, que si les Français parlent autant et écrivent autant, c'est parce qu'il ne se passe rien dans le pays ( ce serait donc une façon de combler le vide)
Bien-sûr c'est une opinion provocatrice à prendre un peu au 2d degré mais ça en dit long sur ce que certains étrangers peuvent penser de nous.
Je ne minimise pas le problèmes des banlieues, il y a un certain nombre de mesures à prendre (qui auraient dû être prises depuis longtemps !) pour améliorer les conditions de vie des classes populaires et pour faciliter l'intégration.
Mais quant aux émeutes en elles-mêmes, on voit bien, un an après, que ça n'a pas tellement ébranlé la jolie façade nationale....
le risque est de voir ce genre de choses se reproduire dans quelques temps si rien ne change...


  Sujet du message: Re: Violences urbaines dans les banlieues françaises.
Message Publié: 09 Jan 2009, 14:41 

Inscrit le: 29 Sep 2008, 11:17
Messages: 4
Localisation: Université Lyon 2 Bron
J'ai lu les différents commentaires et je dirais que je partage plusieurs idées. Personnellement aujourd'hui je me demande si la crise dans les banlieues a réellement été entendu? Je doute que ce sois le cas on est en 2009 et la situation ne semble pas avoir évoluer. Les émeutes ont éclaté en banlieues mais ça ne veut pas dire que le problème se situe en banlieue.Je pense que c'est un malaise beaucoup plus profond qui ne s'étend pas uniquement aux banlieues mais à toute la France. Ce sont les plus jeunes et plus pauvres qui sont touchés par ce malaise. La preuve en est cette année 2008 bien sombre où les grèves se sont succédées. L'année 2009 s'annonce toujours aussi morose avec cette crise financière et des étudiants mécontents.

Pour moi le gouvernement n'a pas compris les messages contenus dans les mouvements des banlieues. Je ne défends cependant pas ces actes de violences mais je les comprends.


  Sujet du message: Re: Violences urbaines dans les banlieues françaises.
Message Publié: 01 Juin 2009, 13:02 

Inscrit le: 21 Oct 2008, 07:53
Messages: 8
Bonjour à tous !

Je voudrai rebondir sur les différents commentaires postés. Et particulièrement ceux qui critiquent l'inactivité (ou la surenchère dans certains cas) du gouvernement français. Il est clair que la rupture entre les classes populaires et l'état est entamée, mais je voudrai rajouter une remarque personnelle:
Les citoyens Français ne sont pas un meilleur exemple, et cette distance entre population des banlieues et citoyens plus ou moins aisés est perceptible tous les jours. Pour avoir travaillé dans des quartiers difficiles, les jeunes en difficulté se sentent aussi bien humiliés par le regard des gens que discriminés par les décisions de l'état.

j'attends vos commentaires avec imptatience.

A bientôt.


  Sujet du message: Re: Violences urbaines dans les banlieues françaises.
Message Publié: 23 Mars 2016, 15:14 

Inscrit le: 23 Mars 2016, 15:10
Messages: 1
bruno a écrit:
Comment avez-vous perçu les violences urbaines, en novembre 2005, dans toute la France?
Trouvez-vous normal que des jeunes de banlieues défavorisées brûlent des voitures?
Est-ce réellement une solution? Selon vous leurs actes sont-ils justifiés paris car service?
La réponse de l'Etat est-elle correcte?
Vu des autres pays avez-vous eu l'impression que tous les jeunes qui brûlaient les voitures étaient tous étangers (arabes, immigrants...)?
Qu'avez-vous vu à la télévision ou lu dans les journaux?
Existe-t-il une France divisée?
Le systéme et le jeu d'égalité des chances est-il le même pour tous?
Les 3 piliers de la République française (liberté, égalité, fraternité) sont-ils toujours d'actualité?

http://rezo.net/dossiers/banlieues


Moi je pense que s'il y a violence dans un tel endroit, c'est parce que leur milieu leur apprend à être violent. Ces jeunes veulent aussi se faire entendre, se faire remarquer et c'est, comme dans le rap, un moyen pour eux de s'exprimer.


Afficher les messages publiés depuis:   Trier par  

Les heures sont au format UTC


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr